3.9 C
Paris
dimanche, décembre 4, 2022

Pourquoi opter pour un antivol pour son cadre de velo ?

Le vélo reste a priori un moyen de déplacement fort pratique. Cependant, lors d’une course en milieu urbain, il importe d’assurer au mieux la protection de sa monture. C’est ce qui justifie l’existence des antivols de cadre vélo. Ces équipements sont destinés à sécuriser votre bicyclette. Si vous faites partie de ceux qui doutent toujours de la praticité des antivols pour cadre de vélo, voici quelques raisons qui vous feront changer d’avis.

Les points forts d’un antivol de cadre vélo

Même s’il reste encore très peu populaire en France, l’antivol de cadre est un équipement sécuritaire utilisé dans plusieurs pays où l’usage du vélo s’avère un réel mode vie. Également connus sous l’appellation d’antivol fer à cheval ou d’antivol fixe, cet équipement est connu pour être :

  • robuste en termes de protection
  • facile à installer
  • léger et discret

En plus de tous ces avantages, cet équipement de sécurité s’avère très peu encombrant.

L’antivol de cadre vélo est une protection robuste et facile à fixer

L’antivol de cadre s’installe aisément sur le cadre de votre vélo et permet de bloquer la roue arrière. En un tour de clé, l’accessoire garantit la protection de votre monture contre les vols éventuels en milieu urbain. Dès lors qu’il est mis en place, il n’est plus possible de faire rouler la bicyclette.

Les antivols de cadre se déclinent sous plusieurs types sur le marché. Cependant, cette diversité n’impacte pas sur la procédure généralement simple de la fixation de cet équipement au cadre de votre vélo. Il se monte à l’aide de vis, au niveau des trous filetés des haubans arrière du vélo. Certains modèles présentent des espaces de fixation qui facilitent leur adaptation aux différentes formes de cadres de vélos.

Lorsqu’un vélo est équipé d’un antivol de cadre, toute tentative de le dérober entraîne des dommages systématiques et sévères sur l’engin. Par ailleurs, il est possible de compléter la protection de votre vélo par une extension de chaîne ou de câble accompagnant l’antivol de cadre. Cette mesure de sécurité supplémentaire favorisée par l’antivol de cadre permet d’attacher la seconde roue de la bicyclette. Un avantage qui tolère un stationnement à longue durée sans risque de vol.

L’antivol de cadre est un équipement léger, discret et très peu encombrant

La plupart des antivols de cadre pour vélo présentent un poids généralement compris entre 450 et 600 g. En raison de leur poids et de leurs tailles, ces équipements ne sont pas du tout encombrants. Ils peuvent être facilement rangés une fois que vous êtes à vélo. Que vous soyez en déplacement ou non, la présence d’un antivol de cadre est à peine perceptible sur votre monture. De plus, il n’occasionne vraiment aucune gêne lors du pédalage et peut se maintenir ouvert lorsque vous conduisez.

L’antivol de cadre s’installe sur tous les vélos

Ce type d’équipement sécuritaire s’adapte à tous les vélos, peu importe le modèle. Certaines bicyclettes ne sont pas équipées de trous filetés et ne favorisent pas à première vue l’adaptation d’un antivol de cadre. Pour ces modèles, il existe une alternative. Il s’agit des colliers de serrage universels sur les haubans, pour antivol de cadre en plastique. Cesdits colliers sont pourvus de plots et peuvent remplacer les œillets de fixation qui permettent de serrer l’antivol de cadre au niveau des haubans du vélo.

L’antivol de cadre est un équipement adapté à tous cyclistes. C’est un équipement idéal pour sécuriser sa monture en toute simplicité.

A LIRE :   Acheter un tapis de voiture neuf : comment choisir au mieux ?

N’attachez pas votre vélo sans réfléchir

Nous avons tendance à déplier l’antivol au niveau du guidon et à l’attacher au premier poteau qui croise notre regard. Malheureusement, ce n’est pas la meilleure méthode, il est alors préférable de réfléchir à une autre éventualité.

  • Cet antivol pour le cadre de votre vélo doit être installé d’une certaine manière qui ne permet pas de détacher des éléments.
  • Evitez d’installer cet antivol au niveau des pédales, du guidon ou encore des roues et même de la selle.

Si ces éléments peuvent se démonter facilement, il sera relativement aisé d’enlever l’antivol et de prendre le vélo.

En direct de notre magazine :