6.9 C
Paris
dimanche, février 5, 2023

Comment estimer la valeur de sa voiture d’occasion ?

Estimer la valeur de sa voiture d’occasion est nécessaire lorsqu’on veut la vendre et en retirer le maximum de profit. Cette estimation peut aider dans les travaux de réfection qui feront grimper le prix de votre véhicule. Pour avoir les bons paramètres, il existe une cotation officielle que les professionnels considèrent comme la base des négociations. Il s’agit de la cote Argus. Dans cet article, nous vous présentons comment vous pouvez l’utiliser pour faire la meilleure estimation possible de votre voiture.

Utiliser la côte Argus

Le système de cotation Argus existe depuis 1927 grâce au journaliste Paul Rousseau qui exerçait à «L’Argus de l’automobile et des locomotions». Depuis cette date, il est actualisé chaque année. On détermine la cote suivant un certain nombre de critères que nous vous présentons ci-dessous:

L’âge

Le prix d’une voiture d’occasion, comme tout autre bien descend dès lors où celle-ci est mise en circulation. Sa valeur est calculée en fonction de sa date de mise en circulation (et non de l’année de fabrication). Logiquement, plus cette date est éloignée, plus la valeur de votre véhicule d’occasion diminue. Un véhicule neuf perd plus de 40% de sa valeur originale les deux premières années. C’est d’ailleurs à partir de cette période qu’il devient intéressant de viser un véhicule d’occasion. En effet, la voiture est toujours considérée comme récente.

Le kilométrage

Si votre auto est fortement kilométrée, elle verra sa valeur aller en dessous de sa cote officielle. Les gros rouleurs ont souvent tendance à tenir compte de ce facteur pour se débarrasser de leurs véhicules. C’est d’ailleurs pour cela que vous les verrez souvent s’en séparer au bout de quelques années seulement.

La notoriété du modèle

Si le modèle de votre véhicule est de forte notoriété, il devient possible d’ajouter environ 25% à la côte de celui-ci. C’est ainsi qu’une voiture dont le prix théorique était de 5000 € peut être revendue à 6300 €. Cette règle contredit un peu celle que nous avons énoncée plus haut mais sachez que cela n’est valable que pour les modèles emblématiques ou certaines marques de luxe. Concernant les véhicules de certains segments (SUV urbains, compactes, citadines), les modèles essence perdent moins de valeur que les modèles diesels.

L’équipement

Les connaisseurs de véhicules d’occasion savent que tenir compte du niveau de finition est important. En effet, il détermine fortement la cote de votre voiture. Les options qui peuvent valoriser votre engin sont:

  • La navigation
  • La climatisation
  • Une sellerie cuir
  • Les options de connectivité comme Apple Car play, Mirror screen, Wifi, Android auto

Avoir maintenu ces équipements en bon état permet de conserver une bonne cote.

L’entretien

Lorsque vous estimez la valeur de votre voiture d’occasion, vous devez prendre en compte l’entretien ainsi que la qualité des réparations effectuées. Par exemple, une voiture d’une dizaine d’années parfaitement entretenue vaudra le double de son équivalent en manque d’entretien.

Les tendances du marché automobile

Un modèle de véhicule à forte notoriété se revendra généralement bien au-dessus de sa côte officielle. C’est aussi de cette manière qu’un modèle qui a fait un flop sera difficile à revendre. Il s’agit de la loi de l’offre et de la demande. Vous devrez donc tenir compte des tendances du marché lorsque vous estimerez la valeur de votre véhicule.

Vous devez savoir qu’au bout d’un certain âge, certains véhicules peuvent ne plus figurer dans l’Argus. Dès lors, on dit qu’ils ne sont plus cotés. Mais en réalité, il s’agit juste d’un manque de place. Il reste donc toujours possible d’évaluer la cote de votre véhicule d’occasion en vous basant sur la décote affichée pendant les années précédentes.

A LIRE :   Quelle aide pour achat de voiture hybride d’occasion ?

Avec la technologie, il est désormais possible d’estimer la valeur de son véhicule de manière rapide et efficace. Dans la section suivante, nous vous présentons cette méthode-là.

Si ce sujet vous intéresse, n’hésitez pas à aller faire un tour sur notre article consacré aux conseils et astuces pour la reprise de son véhicule d’occasion.

Les logiciels en ligne

Les logiciels d’estimation en ligne se basent toujours sur le système de cotation Argus pour estimer la valeur de votre véhicule. Vous pouvez vous rendre sur des plateformes comme TurboL’Argus ou encore La Centrale pour déterminer la cote de votre voiture d’occasion. Sur ces sites, vous devez renseigner:

  • L’immatriculation de votre engin
  • Les informations de la carte grise
  • Le modèle de votre véhicule
  • La date à laquelle il a été mis en circulation
  • L’état des pneus, etc

Ceux-ci permettent d’obtenir une estimation moyenne du prix auquel votre voiture peut être vendue. Pour être plus précis (en cas de bosses ou de rayures par exemple), vous pouvez aller voir un carrossier qui vous donnera une idée du prix des réparations. Vous déduirez donc ce prix de celui donné en ligne. Comme nous l’avons dit, le fait de faire les réparations vous-même peut augmenter la valeur de votre véhicule. Néanmoins, elles doivent avoir moins d’un an ou le véhicule doit avoir moins de 15000 km à compter de cette date.

estimation vehicule occasion

Consulter un professionnel

Consulter un professionnel reste le meilleur moyen d’estimer le prix de sa voiture d’occasion. En effet, mieux qu’un logiciel, il possède l’expertise dont vous ou votre potentiel acheteur aurez besoin pour conclure un marché équitable. A l’aide de ses connaissances théoriques mais aussi des outils (appareils de dernier cri) qu’il a à sa disposition, vous êtes certain d’avoir la meilleure évaluation possible. Et au final, lorsqu’il s’agira de conclure une vente, il reste très probable que l’acheteur fasse appel à ce dernier pour être rassuré de son achat. De votre côté, vous pourrez éviter une sous-évaluation de votre bien.

En définitive, pouvoir évaluer son bien implique de prendre en compte de nombreux facteurs dont les principaux sont ceux mis en place par Argus. Dans notre top 3, les plus importants sont l’âge, les tendances du marché et bien sûr le kilométrage. La notoriété est à viser par ceux qui possèdent des modèles rares. Avec les technologies, il est désormais possible d’avoir des estimations moyennes de la valeur de votre véhicule d’occasion. Et pour être le plus précis possible, consulter un professionnel reste la meilleure solution.

En direct de notre magazine :