4.2 C
Paris
dimanche, décembre 4, 2022

Est-ce que l’agoraphobie est une maladie mentale ?

Vous avez peur de vous retrouver dans un lieu non sécurisant pour vous et vous pensez être agoraphobe? Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur le trouble de l’agoraphobie ainsi que comment le soigner.

 

Identifier le trouble de l’agoraphobie

Qu’est-ce que l’agoraphobie ?

L’agoraphobie touche les personnes qui craignent d’être dans un endroit où il serait difficile de les sauver et où il ne pourrait pas s’échapper facilement en cas de problème. C’est un sentiment d’anxiété qui concerne la situation où la personne se trouve, cela ne concerne pas le lieu en tant que tel. Le trouble de l’agoraphobie se déclenche généralement dans les grands espaces tels que les grands magasins, les centres commerciaux ou encore les grandes places publiques. Cela peut également être dans les espaces clos tels que les voitures, les ascenseurs, les cinémas, les tunnels ainsi que les avions, dans les espaces publics où il y a de la foule, dans les restaurants ou encore dans les lieux en hauteurs comme les escaliers roulants ou les ponts. Le trouble de l’agoraphobie peut également apparaitre lorsque la personne est seule et qu’elle quitte son domicile. En moyenne, l’agoraphobie touche deux femmes pour un homme. C’est près de 7% de la population qui est touchée par ce trouble, âgée en moyenne de 29 ans.

Quels sont les symptômes de l’agoraphobie ?

L’agoraphobie se caractérise par le fait d’être anxieux avant même de se rendre dans le lieu anxiogène. Cela peut également se traduire par des attaques de panique, des nausées, une accélération du cœur, des sensations d’étouffement ou encore des tremblements.

L’agoraphobe ne ressent pas forcément tous ces symptômes d’un coup et à chaque fois. Certains symptômes peuvent être atténués voire inexistants. Les personnes souffrantes de l’agoraphobie auront généralement tendance à refuser de se rendre dans des endroits qui peuvent devenir anxiogènes pour eux. L’agoraphobie peut entrainer également des comportements négatifs envers les personnes qui nous entourent. Cela peut nous éloigner des relations sociales.

Comprendre les causes pour soigner l’agoraphobie

Quelles sont les causes du trouble anxieux de l’agoraphobie?

L’agoraphobie peut être causée par de multiples raisons. Cela peut concerner les personnes anxieuses, stressées ou encore celles qui ont vécu des situations traumatisantes. Cela dépend vraiment de chaque personne et de son passé. L’agoraphobe aura tendance à avoir ce trouble anxieux si elle a connu un traumatisme psychique tel qu’un accident ou encore un deuil. D’après certaines études, l’agoraphobie peut également être génétique. Si l’un de vos parents à déjà connu ce trouble, il est possible que vous puissiez également l’avoir. L’agoraphobie peut se traduire par différents maux. Néanmoins, il est important de ne pas associer tous ces symptômes à l’agoraphobie.

Bon à savoir : Ce trouble anxiogène peut entraîner une perte de libido chez les hommes comme chez les femmes. On traite d’ailleurs de ce sujet dans un de nos derniers articles. N’hésitez pas à aller parcourir notre blog santé.

Agoraphobie

Comment soigner l’agoraphobie?

Il existe plusieurs moyens de soigner l’agoraphobie. En effet, cela n’est pas une maladie mentale. Ce sont simplement des peurs qui peuvent être surmontées afin de se sortir de l’agoraphobie. Pour soigner le trouble de l’agoraphobie, il est tout d’abord essentiel de comprendre les causes qui nous poussent à avoir peur de ce type d’endroits. Pour cela, il peut être nécessaire de faire appel à des professionnels qui nous aideront à déceler nos différents traumatismes. Les psychologues peuvent vous aider dans cette démarche. Vous pourrez également faire appel à des sophrologues qui vous aideront à gérer vos peurs ainsi qu’à vous apprendre à vous relaxer. La thérapie par l’hypnose peut être également bénéfique pour vous pour soigner le trouble de l’agoraphobie. Vous pouvez également utiliser des huiles essentielles ou pratiquer l’aromathérapie et la phytothérapie. Cela permet de gérer les crises d’angoisse et de réduire le stress. Ces méthodes se pratiquent seulement sur le moment. Elles ne sont pas durables. Les huiles essentielles telles que la lavande, le Ylang-Ylang ou encore la valériane sont très bénéfiques pour réduire le stress. Vous pourrez également suivre des traitements médicamenteux pour soulager l’agoraphobie. Cependant, vous devrez vous rapprocher d’un médecin pour savoir ce qui est adapté pour vous et avoir un conseil médical.

A LIRE :   Quels numéros d’urgence médicale à Nantes ?

 

Vous avez dorénavant toutes les clés pour comprendre ce qu’est l’agoraphobie et savoir comment traiter ce trouble. L’agoraphobie n’est pas une maladie mentale en tant que telle. Elle peut se soigner en comprenant les causes de ce trouble.

En direct de notre magazine :