2.9 C
Paris
lundi, décembre 5, 2022

Quels métiers après une école de communication digitale ?

Les nouvelles technologies dont nous faisons l’usage au quotidien conduisent à la création de nouveaux domaines. Et c’est dans une telle vision d’optimiser et de satisfaire la demande que des écoles de communication digitale ont vu le jour. Un grand nombre de questions surgissent d’un coup comme leur utilité ou encore les débouchés. Pour nous dans cet article, il nous incombe de présenter les métiers possibles après une école de communication digitale.

 

C’est quoi tout d’abord une école digitale ?

Une école digitale est lieu de formation d’enseignement supérieur dont le minimum requis par étudiant diplômé est un baccalauréat. Il n’est pas difficile de comprendre l’objectif visé par cette école. Ici l’étudiant recherche une spécialisation dans le digital et le web.

Les nouvelles technologies et innovations ne cessent de surgir et de façonner le monde dans lequel nous vivons. Et l’objectif derrière une école de digitale est de former des jeunes capables de parfaitement maîtriser ces nouvelles technologies. Cela afin de parfaitement répondre aux enjeux et défis des entreprises. Le cursus formation école digitale à Rennes offre par exemple toute la théorie, méthodes et outils pour exceller dans cette vois.

Avec le grand essor du secteur numérique, les écoles digitales se présentent comme des formations incontournables. Chaque formation proposée dans ces dernières est spécifique à l’étudiant. Avec un marché aussi grandissant, les compétences enseignées sont extrêmement demandées.

Il est clair que dans une telle école, vous serez à même d’optimiser vos compétences numériques. À la suite de votre cursus, voici quelques métiers dans lesquels vous pourrez exercer : chef de projet digital, responsable marketing digital, Community manager, brand content manager, social media manager.

Les métiers après un cursus dans une école digitale

Chef de projet digital

Ce poste dans une entreprise jumelle deux fonctions à savoir commercial et stratégique. Le second nom connu par les professionnels du chef de projet digital et business developer. Son rôle est d’assurer la coordination au quotidien des multiples services de son agence. Peu importe que l’on soit dans du marketing ou technico-commercial, il joue le rôle de centre de connexion. Le but est de lier les différentes équipes afin d’exécuter les tâches assignées et répondre aux exigences des clients.

Pour arriver à un tel objectif, il doit maîtriser à la perfection les dispositifs et usages digitaux à la une. Mais également être doté d’un sens du relationnel super développé. Sans oublier un sens de l’organisation et un dynamisme extrême pour offrir à son agence la réponse adéquate à chaque mission. Tout cela en gardant un excellent professionnalisme et une super réactivité.

 

Responsable marketing digital

Avec un nom aussi étrange quel peut bien être son rôle au sein d’une entreprise. Son rôle est de faire usage des leviers du marketing en ligne dans une stratégie de communication globale de son entreprise. Il est également connu sous le deuxième nom de webmarketer. De manière simple, son objectif est de mettre en avant l’identité de sa marque au travers des tout derniers supports de communication numériques.

S’il fallait le situer, on dirait qu’il se trouve à mi-chemin entre le chef de projet et le manager. Les capacités dont il fait preuve lui permettent d’aussi bien gérer le référencement, le CRM en ligne, le Community management ou encore les campagnes de fidélisation clientèle. Lorsque l’ensemble de ces missions sont sous son pilotage, il est ainsi capable de mesurer en temps réel la stratégie de départ.

A LIRE :   Comment trouver une ecole digital à Rennes ?

Le poste qui est le sien réclame un grand sens de l’organisation ainsi qu’une grande ouverture d’esprit. Sans oublier la créativité, la curiosité et une connaissance incontournable des outils web.

 

Community manager

Je pense que même si vous n’êtes pas encore familier au domaine vous avez sûrement déjà entendu ce terme. Il s’agit d’un profil de métier actuellement très à la mode que toutes les entreprises cherchent à acquérir.

Le travail de ce dernier gravite autour des plateformes communautaires. Sa gestion de ces plateformes est au-dessus du lot. Bien sûr, une telle aptitude passe par la maîtrise d’autres éléments digitaux. Toutefois il maîtrise avant tout la production de contenus dédiés au web. Les différents contenus en question sont :

  • L’illustration
  • Le podcast
  • La vidéo
  • La conception-rédaction

Peu importe qu’ils s’agissent d’une marque ou d’une société, il a pour seul objectif de maintenir animer sa communauté. On parle ici d’une communauté d’internautes regroupée autour d’intérêts communs. Il partage également une assez grande proximité de ses collaborateurs comme celle des membres de sa communauté.

Tout cela dans l’unique but de les animés et géré la création de contenus graphiques. Il gère également l’optimisation de la présence de son entreprise sur les réseaux sociaux. Avec un sens élevé de curiosité, il est toujours de sa communauté se démarquant ainsi par sa transparence et son autonomie.

 

Brand content manager

Dans le cadre de la communication ou de la production éditoriale, le brand content manager est un maître dans les contenus digitaux de pointe. Au-delà de sa qualification en publicité, il est d’abord un créateur de format bien angle en lien direct avec la cible choisie. Il s’imprègne de la philosophie de son client avec une excellente maîtrise des montages vidéo percutants et de la conception-rédaction. Qui sont toutes les aptitudes actuelles recherchées derrière un rédacteur et chargé de communication. Cette combinaison vise une production de l’information ainsi que du divertissement toujours en étant plus entreprenant.

 

Social média manager

Ce métier nous présente un fin stratège du numérique. Son rôle de manière simple est la gestion de l’image de marque de son entreprise. Son devoir est d’en assurer l’effectivité sur l’ensemble des supports numériques dont il dispose. Il est en lien direct avec le service marketing et communication, ainsi que les commerciaux de son agence. L’objectif recherché est d’optimiser la stratégie de contenus et une orientation constante du Community management.

Il promouvoit la visibilité de la marque sur le net nécessitant ainsi une bonne gestion de sa e-réputation. Il passe également par des stratégies d’acquisition et de fidélisation réglées au cordon. Ce poste exige énormément de créativité et d’organisation.

 

En somme, il est clair qu’une école de communication digitale offre à ses étudiants de nombreux métiers. Ces derniers se verront acquérir des connaissances ou accentuer leur aptitude dans le monde du digital et de la communication. Ces métiers disponibles après une telle formation sont au cœur même des besoins actuels dans les entreprises.

En direct de notre magazine :