7.9 C
Paris
dimanche, février 5, 2023

Comment remplir un sac à dos de randonnée ?

Quelle que soit la difficulté de votre randonnée ou de votre trek en montagne, votre sac à dos est un équipement essentiel. Pour cela, faire son sac à dos est une grande mission avant le départ pour une randonnée. Avec un équipement léger et organisé dans votre sac, vous pourrez marcher confortablement, réduire votre fatigue et retrouver vos affaires efficacement. On vous a parlé sacoche pour homme dernièrement, aujourd’hui nous vous proposons de lire cet article pour découvrir comment remplir son sac à dos de randonnée.

Connaître le profil de la randonnée

Avant de savoir quoi apporter, il faut déjà connaître le parcours de la randonnée et ses caractéristiques.

  • La durée: est-ce une randonnée d’une journée, de trois jours ou un trek de 6jours ?
  • L’altitude, la région montagneuse: s’agit-il d’une basse, moyenne ou haute montagne ?
  • La saison: est-ce le de début de l’été ?
  • L’altitude maximum du bivouac: dans le but d’évaluer les températures
  • Faut-il apporter la nourriture ?
  • Faut-il dormir en refuge ou en tente ?
  • Combien de randonneurs participeront ?
  • etc.

C’est autant de questions de base que vous devez vous poser afin d’évaluer le nécessaire à emporter.

Choisir le sac à dos de randonnée

Le choix de votre sac à dos de randonnée dépendra en grande partie de la durée de la randonnée. Par exemple, pour une randonnée de trois jours, vous aurez besoin d’au moins 30 à 40litres de capacité, et encore plus si vous partez seul. Au-delà de trois jours, il vaut mieux compter sur un sac de 60-70litres. Un sac avec une ouverture sur la longueur sera apprécié pour un accès direct à ce que vous cherchez. Si vous prévoyez de dormir dans une tente tous les soirs et d’emporter toute votre nourriture avec vous, vous allez avoir besoin de beaucoup d’espace libre.

sac a dos randonnée

Trouver le bon équilibre

Organiser son sac à dos est un art ! Pour obtenir un bon équilibre, le principe de base est de répartir la charge principalement sur le bassin et un peu sur les épaules. Le poids doit donc être réparti de manière à ce que le centre de gravité du sac soit le plus près possible du corps, ni trop bas ni trop haut. Ainsi, les articles lourds sont calés à l’arrière du sac, tandis que les articles plus légers sont à l’extérieur du sac. Évitez de porter des charges lourdes au niveau des reins ou au sommet du sac. L’équilibrage de charge doit faire l’objet d’une grande attention. Outre la répartition du poids qui assure le confort et la sécurité de la marche, il faut prendre les aspects fonctionnels de l’organisation du sac.

Optimisation du chargement

Les éléments les plus lourds sont placés au milieu du sac, le plus près de votre dos, les éléments de poids moyen sont en bas, et les éléments les plus légers sont en haut.

Au fond du sac

Dans le fond du sac, il ne faut pas forcément mettre les objets les plus lourds, mais les objets les plus volumineux qui sont le moins utilisés dans la journée. Vous pouvez donc commencer par des pyjamas, des sacs de couchage, des matelas autogonflants. Si vous optez pour un tapis en mousse, il est plus facile de le fixer sur le dessus ou à l’extérieur de votre sac.

Au milieu du sac

Rangez votre tente (verticale), réchaud, repas et nourriture. Tout doit être le plus près possible de votre colonne vertébrale. S’il n’y a pas assez de place pour votre tente et qu’elle est très légère, vous pouvez utiliser les crochets extérieurs pour l’accrocher en bas du sac. Si votre sac a des bretelles en haut ou en bas, vous pouvez y ranger la tente pour économiser de l’espace intérieur.

A LIRE :   Quelles sont les meilleures sacoches rectangulaires homme ?

En haut du sac

Gardez votre gilet, votre veste imperméable et votre trousse de secours à portée de main. Grâce aux crochets extérieurs, le tapis de sol peut être glissé sous le rabat ou sous le sac.

Dans les poches du sac

Vous pouvez stocker de la crème solaire, des cartes, une boussole et des lunettes de soleil. Des barres de céréales ou un appareil photo peuvent être ajoutés à la poche de ceinture pour un accès plus rapide. Votre perche télescopique doit être rangée verticalement à l’extérieur du sac.

Quel poids faut-il porter ?

Pour les randonnées itinérantes, le poids maximal recommandé du sac à dos est de 20% du poids du porteur. Ainsi une personne de 55kg peut porter un sac de 11kg. Ce poids est suffisant pour plusieurs jours de randonnée. Pour une journée de marche simple, c’est certainement exagéré. Il est toujours possible de porter plus, jusqu’à un tiers de son poids de corps, mais il vaut mieux l’éviter: outre le risque accru d’accidents (chutes, entorses, etc.) sur terrain accidenté, porter trop de poids à des affections à court et moyen terme: tendinite, usure cartilagineuse ou discale.

Régler le sac à dos de randonnée

La dernière étape vous attend: personnaliser votre sac à dos. Tout d’abord, vous devez ajuster la hauteur de votre dos avant de vous mettre sur le dos. Ensuite, une fois sur les épaules, la première chose à régler, ce sont les bretelles, suivies des sangles, et enfin le serrage du tendeur.

En somme, pour bien remplir son sac à dos il faut garder strictement ce qui est nécessaire pour la sécurité, les conditions climatiques (froid, humidité, soleil) et l’alimentation. Il est également utile de diviser le portage en fonction de la destination de chaque élément. Ainsi, bien remplir son sac de randonnée consiste principalement à répartir au maximum le poids et à bien équilibrer sa charge. Un sac organisé signifie également moins de temps perdu à chercher vos articles. Au final, un bon équilibre conduira à un meilleur confort de portage et ce sont des objets bien protégés qui ne cassent pas au contact les uns des autres. Il est conseillé de faire une checklist des éléments importants que vous devez emporter. Cette checklist dépendra des caractéristiques de la randonnée. Vous savez désormais comment mieux remplir votre sac à dos de randonnée.

 

En direct de notre magazine :